Actualités
Carte nationale d’identité et passeport
Mise en ligne le : 14 mars 2017
Carte nationale d’identité et passeport

Les demandes de carte d'identité nationale sont à portée de clic.

En effet,  la mise en oeuvre du plan Préfecture nouvelle génération impose que les cartes nationales d'identité soient traitées de la même manière que les passeports biométriques. Ce dispositif permettra de mieux sécuriser la carte nationale d'identité, dont le format demeure inchangé et qui (sauf cas de perte) reste gratuite.
L'usager peut effectuer une pré-demande en ligne sur
https://ants.gouv.fr et doit désormais s'adresser à l'une des communes de son choix équipée des dispositifs de prise d'empreinte (voir ci-dessous).

Attention, la commune de Villers-lès-Nancy n'est pas équipée de ce dispositif !

Les services de la mairie de Villers-lès-Nancy ne pourront donc plus traiter directement les demandes. En revanche, ils pourront conseiller et accompagner les personnes rencontrant des difficultés à faire leur demande en ligne.
 

Quel délai pour disposer du passeport biométrique et,ou d'une carte nationale d'identité ?
Les délais d'obtention sont variables. Ils peuvent être plus longs en période d'affluence (notamment à l'approche des vacances d'été). Dans certains cas, une procédure d'urgence permet d'obtenir le passeport dans un délai plus court (quelques jours). Après le traitement en préfecture de votre dossier numérisé en mairie, vous devrez être informé par courrier postal, par téléphone ou par SMS.


Cliquez sur la carte pour agrandir


 



Formation - Travail
Liste des thèmes » Formation - Travail » Retraite » Retraite d'un agent de la fonction publique (titulaire et non titulaire) » Retraite dans la fonction publique : rétablissement au régime général

Retraite dans la fonction publique : rétablissement au régime général

Présentation du dispositif

Si vous êtes fonctionnaire d’État, vous dépendez, au titre de votre pension de retraite de base, du SRE.

Si vous êtes fonctionnaire territorial ou hospitalier, vous dépendez, au titre de votre pension de retraite de base, de la CNRACL.

Si vous quittez définitivement la fonction publique, suite à retraite, démission, licenciement ou révocation, sans avoir accompli un nombre minimum d'années de services, vous n'avez pas droit à une pension de retraite de la part de ces caisses. Dans ce cas, vos cotisations retraite sont rétablies, c’est-à-dire reversées, au régime général d’assurance vieillesse de la Sécurité sociale, c’est-à-dire à la Cnav et à l'Ircantec.

À votre retraite, vous percevrez donc une pension de retraite de la Cnav et une pension de retraite de l’Ircantec et non pas du SRE ou de la CNRACL.

Nombre minimum d'années de service

Le nombre minimum d'années de service nécessaires pour bénéficier d'une retraite en qualité de fonctionnaire est fixée à :

Démarche

Vous n'avez aucune démarche à effectuer pour être rétabli au régime général. Votre ex-administration est tenue de procéder à votre rétablissement au régime général dans l'année qui suit votre radiation des cadres.

Mécanisme du rétablissement au régime général

La Cnav et l'Ircantec recalculent quels auraient été les montants de vos cotisations retraite, si vous aviez cotisé au régime général, durant vos années d'activité dans la fonction publique.

Pour la Cnav, c'est le dernier traitement indiciaire brut que vous avez perçu (dans la limite du plafond de Sécurité sociale) qui sert de base au calcul des cotisations.

Pour l’Ircantec, c'est la totalité de votre dernière rémunération qui sert de base de calcul. Tous les éléments composant votre rémunération (traitement indiciaire, indemnité de résidence, primes et indemnités, etc.) sont donc pris en compte à l'exception du supplément familial de traitement.

Si le montant des cotisations reversées par le SRE ou la CNRACL est inférieur au montant de cotisations calculé par la Cnav et l’Ircantec, vous devez vous acquitter du montant de cotisations manquant.

En pratique, les cotisations du SRE ou de la CNRACL sont d'abord versées à la Cnav et le montant éventuellement restant est ensuite reversé à l’Ircantec.

C'est en général l'Ircantec qui vous réclame des cotisations manquantes.

Paiement des cotisations

Le délai pour vous acquitter de votre rappel de cotisations correspond à la date du traitement de votre dossier, à laquelle s'ajoute un trimestre par année validée.

Si la totalité des cotisations dues n'a pas été payée à la date limite de paiement, les droits à la retraite correspondant sont perdus.

Lorsque le rétablissement au régime général s’effectue lors du départ à la retraite, les cotisations manquantes sont déduites de votre pension de retraite à raison de 20% de son montant.

A savoir

À savoir : les cotisations payées pour votre rétablissement au régime général sont déductibles de votre revenu imposable.

complement

Plafond de la sécurité sociale - 01 janvier 2015

Période

2014

2015

Année

37 548 ¤

38 040 €

Trimestre

9 387 ¤

9 510 €

Mois

3 129 €

3 170 €

Semaine

722 ¤

732 ¤

Jour

172 ¤

174 €


© Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
 
Informations pratiques
Mairie de Villers-lès-Nancy
Adresse
Mairie de Villers-lès-NancyBoulevard des Aiguillettes
BP 80028
54601 Villers-lès-Nancy
Téléphone
+33 (0)3 83 92 12 12
Fax
+33 (0)3 83 92 12 00
Horaires d'ouverture
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30

Clairlieu
les lundis de 14h à 17h
du mardi au vendredi de 8h30 à 12h30
 
Retour haut